Biographie

Originaire de Belgique, Thierry Hancisse est né le 20 novembre 1962 à Namur (Belgique). Après le lycée, il se prédestine à l'art et à la peinture et entre à L'Académie des Beaux-Arts de St-Luc de Liège. Thierry aime bien le théâtre, mais rien ne le prédestine à ce métier. 

Rien... et pourtant pendant ses études de plasticien, il se laisse entrainer par des amis passionnés de théâtre à l'Académie Théâtrale de Liège. Et c'est là que tout commence... Si Thierry ne se prédestinait pas à la scène, c'est la scène qui est venue le chercher. 

En 1983, à 19 ans,  il monte avec ses amis Escurial, de Michel de Ghelderhode, à la Maison de la Culture de Liège, invitant même la presse à venir voir le spectacle. Mais quelques minutes avant d'entrer sur scène, terrassé par le trac, il s'évanouit. Ce sont ses amis qui le réaniment avant de le pousser hors des coulisses. C'est alors que Thierry réalise qu'il ne peut vivre autrement qu'avec la scène. Il décide de devenir comédien, et se met en tête de rentrer un jour à la Comédie-Française.

"Une utopie d'adolescent". 

Parallèlement à ses études de plasticien (dont il est agrégé), il entre à l'Académie de Théâtre de Liège, là où tout ou presque a commencé, pour y suivre une formation de comédien. Puis il tente le concours d'entrée de la Classe Libre du Cours Florent à Paris. Yves Gasq est membre du jury. Bluffé par son talent, il l'intègre dans la classe libre et lui présente Jean-Luc Boutté, metteur en scène à la Comédie Française, pour lequel il fera de la figuration avant de devenir pensionnaire deux ans plus tard, le 1er juin 1986, puis 486ème sociétaire de la Maison de Molière le 1er janvier 1993.

Il y joue de nombreuses pièces où à chaque fois il bluffe son public par la justesse et l'émotion dans la tenue de ses rôles : Figaro, Alceste, Pontagnac, Sganarelle, Méphistophélès ou encore Sosie ont eu un merveilleux second souffle dans le corps et la voix du comédien, tous comme les inombrables personnages qu'il incarne depuis plus de 20 ans au sein de la plus ancienne troupe permanente française. 

Au cinéma, on retient ses deux grands rôles majeurs dans Un soir au Club, réalisé par Jean Achache, où il retrouve son amie et partenaire du Français Anne Kessler, et campe un Simon Nardis tout en souffrance et en passion. 

Dans La Régate, réalisé par son propre filleul, Bernard Bellefroid, il incarne Thierry, père d'un jeune adolescent de 15 ans, Alexandre, avec qui il entretient des relations conflictuelles. 

Il apparait également dans des films tels que Le Couperet, de Costa Gavràs, aux côtés de José Garcia, où il incarne l'inspecteur Kessler, ou encore dans Gabrielle, de Patrice Chéreau, avec Isabelle Huppert, où il joue le rôle du Rédacteur en Chef. 

Le Candidat, l'Age de Raison, la Bûche, Minuit à Paris, Une exécution ordinaire... sont autant de films dans lesquels on peut retrouver Thierry Hancisse. 

A la télévision, ce sont des téléfilms comme Un Viol, Le Grand Charles, Mitterrand à Vichy, La Légende des 3 Clefs, ou des séries comme Soeur Thérèse.com, Sections de Recherches, Flics qui inscrivent le nom de Thierry Hancisse à leur générique pour un ou plusieurs épisodes. 

Talentueux, monstre de scène, passionné de théâtre, sympathique et généreux, Thierry Hancisse a depuis longtemps la tête dans les étoiles, celles-là même au côté desquelles il brille par son talent et qu'il nous met plein les yeux. 


"Devenir transparent pour exister... Extraordinairement !" 

Date de dernière mise à jour : Jeu 02 août 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site